« Mon meilleur amour »

C’est une chanson d’Anggun. J’adore ce qu’elle fait !

Aujourd’hui, je suis venue écrire dans la catégorie « J’ai fait un rêve » parce qu’il y en a trois que je n’ai pas raconté.

Alors le premier, franchement, il a fait rire Laurence et on en a convenu toutes les deux que mon subconscient était sacrément dérangé.

Alors j’étais chez moi, dans la salle à manger de l’étage et Laurence et moi étions attablées devant une carte au trésor. Mais pas de n’importe quel trésor : celui de la Buse.

(Bon, je vais pas faire un grand cours d’histoire vu que je connais pas bien l’histoire en question mais La Buse était un pirate qui avait un trésor estimé à plus de trois milliards d’euro aujourd’hui. Il a été enterré à la Réunion mais on n’a jamais retrouvé son trésor !)

Du moins, avant que Laurence et moi mettions la main dessus. On avait des gendarmes devant le portail parce qu’on savait que les pirates de La Buse nous recherchaient. Sauf que ! les pirates ne sont pas arrivés par le portail mais par le jardin, tout en bas (je me comprends) et on a été attaquées. Vite, il fallait fuir !! On a rangé la carte au trésor et on est sorties par la porte de l’étage, qui donnait accès au portail, derrière lequel nous attendait une voiture parce que, tenez-vous bien, désormais Laurence était une princesse qu’il fallait protéger à tout prix. Bref. Le chauffeur a conduit des heures durant et on est arrivés dans un désert dans lequel il y avait une bibliothèque dans laquelle se trouvaient, tenez-vous bien, encore : les personnages de Glee ! Rien que ça. Et derrière la bibliothèque, il y avait une salle. Je suis rentrée et j’ai voulu assister au cours. Mais ce n’était pas un cours, en fait. C’était des dizaines et des dizaines de personnes qui me réconfortaient en disant que j’avais eu raison d’arrêter de croire en Alexandre, qu’il ne changerait pas, qu’il leur avait déjà fait le coup et que je n’avais pas à culpabiliser.

Fin du premier rêve.

 

Dans le second, j’étais plus vieille. En fait, je devais avoir genre 24/25 ans, environ et j’étais dans une gare en train de courir partout, presque, et en train de pousser une poussette à chercher où je devais aller. J’étais beaucoup plus ronde qu’aujourd’hui. J’avais des joues de ouf ! Mes cheveux étaient lissés mais ils m’arrivaient aux épaules donc très courts, quoi ! Et puis en fait, je n’ai plus voulu prendre de trains et je suis sortie de la gare et là, y avait ma mère, celle de Laurence, ma tatie, Lisa, ma soeur et Laurence qui m’attendaient dehors et elles étaient contentes de me voir. Laurence semblait plus vieille aussi. Genre 20/21. Elle portait un jean slim avec des bottines, comme si elle vivait en France, quoi. Et puis mon bébé s’est mis à pleurer et du coup, je l’ai sorti de la poussette et l’ai bercé. C’était un petit garçon qui devait avoir 4 mois, par là et bien sûr, il s’appelait Adam… Et en fait, je me souvenais avoir eu une conversation avec Laurence où je lui disais que mon bébé était la seule personne que j’aimais plus qu’Alexandre. Et ensuite, après que tout le monde ait touché le bébé, « Ooow il est trop mignon » bla-bla-bla, ma mère a dit : « C’est bon, tu as tout pris ? » et je me sentais adulte, comme si je n’avais plus rien à voir avec la fille tarée que je suis aujourd’hui. J’ai dit oui, j’ai pris un bonnet que j’ai mis sur la tête de mon bébé parce qu’il faisait un peu et on est parties, je rentrais chez ma mère.

J’ai donc fait une recherche sur l’interprétation de ce « merveilleux » et il paraît que rêver de poussette avec un beau bébé dedans veut dire parfois un mariage quand on est célibataire ou alors du succès en amour. J’ai ri. Si mariage il doit y avoir, ça ne risque pas d’être le mien et réussite en amour, j’aimerai bien savoir avec qui.

Enfin, le troisième rêve je l’ai fait ce matin, avant de me réveiller à 5h50 et de ne plus réussir à me rendormir. Il était simple. Un appel d’Alexandre qui me disait que s’il m’avait (encore) posé un lapin en décembre, c’est parce qu’il avait fait un grave accident de voiture. Bon, je sais qu’Alex n’a pas fait d’accident de voiture, j’aurais été au courant, c’est certain, faut pas oublier que tout le monde connaît tout le monde dans notre quartier, les nouvelles vont très vite. Mais du coup, je me demande si ce que mon cinglé de subconscient essaie de me dire c’est : « Peut-être qu’il avait une bonne raison ? ». Rhâ, j’en sais rien, moi. J’essaierai toujours de le défendre contre la terre entière, de toute façon.

J’ai retrouvé une photo de lui, aujourd’hui. Je regardais celle qui était accrochée à ma porte en me disant : « Je devrais peut-être l’enlever, non ? Et celles de Cécile, avec. » Mais même si ôter celles de Cécile ne me dérangerait absolument pas, Alexandre, ça me semble vraiment difficile. Du coup, je l’ai laissée où elle était et j’ai été chercher d’autres photos. Et celle-là est de loin celle que je préfère de toutes, de toutes ! Parce qu’il n’était pas encore parti, parce qu’il n’était pas encore musclé à m’en faire décrocher la mâchoire de surprise et qu’il était juste immensément beau sur cette photo. L’époque où on pouvait encore se croiser en soirée, celle où il avait toujours un temps pour « sa grande amie »… L’époque où je n’étais pas continuellement en train de dire : « Alex me manque ! »

PhotoGrid_1424365304813

3 Réponses à “« Mon meilleur amour »”

  1. 010446g dit :

    Sais-tu que tu réalises mon rêve à moi?
    TU ME TUTOIES

    C’était hier, il y a longtemps
    Je le revois intensément
    Pour des soirées en poésie
    Chacun apportait ses écrits.
    Dans un décor fait à la hâte
    Un sac, une source de carton-pâte
    Meule de foin, arbre planté
    Nos poèmes étaient cachés.
    Puis comme en une chasse au trésor
    Participants allaient piocher
    Pour présenter à l’assemblée
    Les petites pépites d’or.
    Tous les jeunes me tutoyaient
    Heureux j’étais.

    Dès que les jeunes vous vouvoient, vous êtes VIEUX!
    MERCI!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Il est coupable: il a pissé!

  2. liliedelaroquette dit :

    Et bien moi, j’ai une réclamation Madame Bibi Moulin !!! comment ça on coupe la tête d’Alexandre ??? Je me suis dit : cool on va enfin savoir à quoi il ressemble et puis …. non ! Et tu penses qu’il lit ton blog ?

    Dernière publication sur Lilie de la Roquette : Le Blog Déménage...

Laisser un commentaire

La vie d'une adolescente |
Adaytoremember |
Viesoleil |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Un cri sauvage et désespéré
| Les femmes séduites
| Notreangebaptiste