« Tout va bien, ne t’en fait pas. »

J’écris vite un article et je m’en vais me préparer pour aller chez ma sœur. Même si j’y étais avant-hier. Ce soir, Julien revient à la Résidence, après l’avoir désertée pendant deux semaines. Il m’a manquée, j’avoue. On se chamaille tous, tout le temps mais nos directions sont vraiment en train de changer. J’ai réalisé ça avec Ju’ qui me disait qu’il voulait partir courant avril. C’est rapide… Bref on va manger tous ensemble, et ça sera sympa.

Ces derniers jours, avec ma sœur, ça a été sympa, en fait.

Dimanche dernier, on est allés à la plage. Loïc a insisté pour que je vienne regarder les poissons avec lui. Au début, comme avec tout le monde, j’ai refusé.

Moi : J’ai peur de l’eau.
Loïc : Tu veux dire des requins et tout ça ?
Moi : Non, je sais qu’y a pas de requins ici. Mais j’ai peur de l’eau. Je me suis cognée la tête contre un rocher, un jour, alors que je nageais. Ca m’a déboussolée. Et j’ai dû rester sous l’eau dix secondes, quinze à tout casser mais dans ta tête, ça semble être une éternité, et tu as l’impression que tu vas jamais regagner la surface, que t’es en train de devenir folle. Depuis, j’ai peur.
Loïc : On n’ira pas loin. Et je reste à côté de toi.
Moi : D’accord ! Mais je prends les palmes !
Loïc : Ah ben non, je te laisse déjà le tuba !
Moi : On partage, alors ?

On devait franchement avoir l’air malin avec une palme chacun. N’empêche que dans un coin rempli d’espèces de boudins noirs très mous, tu es heureux de poser un pied palmé sur le sable au cas où il y en aurait un. Ils sont inoffensifs et les enfants s’amusent avec mais la texture est horrible. J’ai dû passer plus d’une heure sous l’eau à regarder les poissons, même si je ne connaissais absolument pas leur nom et que je n’ai retenu aucun de ceux que Loïc m’a appris… mais j’aurais pu rester là des heures durant. Ca m’apaisait.

J’ai toujours la peur maladive de mourir noyée parce que j’ai la ferme conviction qu’il ne s’agit pas d’une mort agréable mais au moins je m’aventure dans l’océan et ça c’est super.
On a été surnommée l’Ile aux requins, c’est pas tip top mais il y a pleins d’autres jolis poissons colorés et inoffensifs dans l’eau qui donnent la peine d’être vus.

Avec Laurence, on a beaucoup ri, dernièrement. On arrête pas de s’envoyer des articles qui donnent des raisons d’être heureuses du célibat ou de ne pas se marier et on en a conclu qu’on ne se marierait pas. Que s’imaginer vivre avec une personne « jusqu’à ce que la mort nous sépare », c’était trop flippant ! Enfin, je disais ça et comme le visage d’Alexandre me revenait à l’esprit avant que je le chasse rapidement.

Moi : T’imagines on s’endort après avoir parlé de ça, y a un éclair qui fait court-circuiter nos ordinateurs et demain matin, on se réveille vingt ans plus tard, mariée avec des enfants.
Laurence : Putain, je me jette d’un pont.
Moi (morte de rire) : Il y a genre… 89% de chance qu’on ait jamais vu le mari en question, il aura presque voire déjà la quarantaine, on sera grosses de nos grossesses, toi en plus, t’aime pas t’occuper des enfants, on sera dans une ville qu’on connaîtra peut-être pas, on saura pas conduire la voiture. Ca serait un gros délire, quand même.
Laurence : J’avoue. Maintenant, prie pour que ça arrive pas !

Sinon, bah, en ce moment, j’écoute que Maluma ! Le colombien de 21 ans. J’étais chez ma sœur et je regardais le clip de « La Invitacion » et Loïc regardait par-dessus mon épaule.

Loïc : Genre, les mecs ils se croient vraiment beaux !
Moi (montrant Maluma du doigt) : Tu rigoles ! Ce gars-là, c’est un dieu, pour moi !

(Sur la vidéo, c’est celui qui porte la casquette, qui a des chaînes autour du cou, des tatouages et qui est torse nu)

maluma2
Loïc : Lui ?! Pff ! Parce qu’il a de gros bras ?
Moi : Euh, ça fait deux ans que je le connais et il avait pas de gros bras à l’époque. Il a une belle gueule, surtout !
Ma sœur : Qui ? Qui ? Je veux voiiiir !

Elle arrive donc et regarde la vidéo.

Image de prévisualisation YouTube

Ma sœur (riant puis se tournant vers Loïc) : Dis donc, chéri, tu serais pas un peu jaloux de Maluma, toi ?

Il était carrément jaloux, ouais !

maluma 1

 

maluma_2

Moi, les latinos, j’adore. Je fonds dès qu’un hispanophone ouvre la bouche ! Je rêve d’aller au Mexique, ou à Cuba ou en Colombie ou partout en Amérique Latine sauf que… c’est un peu beaucoup dangereux. J’ai une copine franco-colombienne qui m’a raconté l’histoire de sa famille qui a fui à New-York et qui prétend que c’est exactement comme dans les films : trafics d’armes et de drogues… Ca donne plus envie, après…

Quand j’étais au lycée, à chaque fois que je voyais un mec beau, je le disais à mes amis en disant : « Dios moi, regarde, j’ai trouvé el hombre de mi vida ! » ( = mon dieu, regarde, j’ai trouvé l’homme de ma vie). Moments marrants de ma vie…

4 Réponses à “« Tout va bien, ne t’en fait pas. »”

  1. 010446g dit :

    Depuis que tu es revenue, on l’appelle l’île aux sirènes, tu ne le savais pas?

    Pas mal ton scénario d’amnésie…. Tu devrais creuser, structurer et proposer à un réalisateur!

    Tu es plus courageuse que moi:
    Depuis le jour où, en jouant à des jeux idiots, je me suis retrouvé au fond d’une piscine d’où il a fallu me sortir et me ranimer, je ne mets plus la tête dans l’eau.

    Tu as raison de rêver!!!
    Méfie-toi tout de même de l’Amérique latine: certains y sont trop contents de piéger des Françaises et de les accuser faussement de trafics…
    Mais si c’est pour « l’homme de ta vie »….

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Chantons pour Mélusine

    • Bibiche dit :

      Haha, non, je l’ignorais ^^

      Vendre un scénario. J’ai un ami qui voulait faire ça. Ca pourrait être une idée.

      Lol, je sais, « Courageuse » est mon deuxième prénom ^^

      Je me méfierai des latinos

  2. liliedelaroquette dit :

    Alors oui, il est beau gosse mais alors par contre il fait trop son kéké comme on dit chez moi ! Haha ! Moi je les préfère plus viril avec plus de poils au menton ! :)

    Dernière publication sur Lilie de la Roquette : Le Blog Déménage...

Laisser un commentaire

La vie d'une adolescente |
Adaytoremember |
Viesoleil |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Un cri sauvage et désespéré
| Les femmes séduites
| Notreangebaptiste