Moi, maniaque ?

C’est ce qu’a dit ma mère, il y a quelques jours : « Ah, attention, Bibi est maniaque ! ».
Il est vrai, cependant, qu’il y a des petites choses que je ne supporte pas.

Nelly La Folle m’avait offert un livre avant mon départ pour la Métropole:

madame proprette

La première de toute est d’avoir les mains sales. Jusqu’à la mi 2013, je me lavais les mains environ trente à quarante fois par jour. Avoir une tache minuscule sur les mains genre de chocolat ou autre me rendait malade et je me lavais les mains avec du savon trois fois d’affilée. Laurence m’a dit que c’était une espèce de maladie. Je le savais mais je ne pouvais rien y faire. J’ai changé lorsque j’ai commencé à travailler au Mc Do. On m’avait mise en cuisine. Pas de gants, et il fallait plonger les mains dans les oignons ou autres. Quand j’ai vu ce qu’il fallait faire, je me suis dit que je n’y arriverais jamais ! Mais j’y suis parvenue. Et ma pseudo maladie a fini par passer. Je déteste toujours qu’on me touche avec des mains sales et je me lave toujours les mains après avoir cassé un œuf (sans savon) avant de casser le deuxième mais j’ai fait beaucoup de progrès.

Ma mère sait aussi très bien lorsque je suis en colère parce que je me mets à ranger les placards de vaisselles de fond en comble. Je me souviens que dans mes pires moments, alors que j’avais rangé les assiettes par taille et couleur, ma plus grande sœur venait et changeait deux assiettes de place. Ca me rendait folle.

Je déteste voir la fourchette à droite, lorsqu’on dresse une table. Je déteste entendre les gens mâcher, ça me coupe l’appétit. Je déteste voir quelqu’un manger avec ses doigts (moi frites et hamburgers, c’est avec des couverts et si je fais des exceptions, j’ai une serviette dans les mains et je m’essuie les doigts constamment). Je déteste lorsque quelqu’un ne met pas ses deux mains à table.

Je déteste qu’on entre dans ma chambre et plus encore qu’on s’asseye sur mon lit. Je déteste qu’on scrute mes murs parce que j’ai l’impression qu’on va découvrir un secret sur moi. Ma chambre est remplie de manuscrits, de photos, d’inscriptions, ça m’énerve qu’on y rentre sans que je l’ai autorisé. Je déteste marcher pieds nus. Je mets tellement rarement mes pieds au sol que je souffre le martyr à chaque fois que je marche sur du béton ou sur le sable. Par ailleurs, je déteste qu’on essaye mes vêtements et mes chaussures. Surtout mes chaussures. J’aime bien ne pas avoir des bien trop moches, par contre ^^

PhotoGrid_1417083323662

Je déteste entendre des gens qui ne savent pas conjuguer. Parce que « il faut qu’il fait », ça me met les oreilles en sang. Je déteste qu’on me dise que j’ai tort quand je sais pertinemment que j’ai raison. Je déteste qu’on me reproche de reprendre les gens. Je déteste les livres écornés (Bon sang, prend un maudit morceau de papier, ça te fera un marque-page !). Je commence à m’énerver toute seule quand la personne que j’attends a déjà une minute de retard.

Sinon, je ne suis pas maniaque. Y a pire que moi, quand même. Et puis, je suis sûre qu’il y a beaucoup de gens, comme moi. Une majorité, même. C’est pas de la maniaquerie. C’est de la normalité !

Bref, si je suis maniaque, à savoir que je me soigne ! Voilà !

vign-madame-proprette-rpx_qrr

4 Réponses à “Moi, maniaque ?”

  1. 010446g dit :

    Quelle liste!!!
    Je ne m’attarderai pas sur la plupart: il est normal de décider de ce qui se passe dans sa sphère privée: ta chambre, tes vêtements, tes chaussures. Que tu n’aimes pas faire souffrir tes jolis pieds rien à dire… Mais ce qui concerne la vie commune… Plus discutable
    et j’imagine la tête que tu aurais fait dans certains groupes de discussion autour de livres (politiques)dans lesquels nous décapitions l’ouvrage pour nous répartir les chapitres…(la première fois j’avais été horrifié, on m’a expliqué qu’un livre est un outil de travail…)
    Bon! tu peux frapper, mais pas sur la tête(lol)

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Chantons pour Mélusine

  2. 010446g dit :

    PS: photo très…sensuelle!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Chantons pour Mélusine

Laisser un commentaire

La vie d'une adolescente |
Adaytoremember |
Viesoleil |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Un cri sauvage et désespéré
| Les femmes séduites
| Notreangebaptiste